Deux semaines avec le diable – jours 3 et 4

Après une bonne nuit à l’abris du vent et un bon petit déjeuner, visite des chutes Montezuma Falls, à proximité de Zeehan, ancienne ville minière. Leur nom est directement lié à compagnie minière Mexicaine qui exploitait la zone dans le passé. Elles sont les plus élevées de Tasmanie et accessible après une marche dans la forêt humide que je souhaite quitter sous aucun pretexte – sauf peut-être pour me connecter à Internet – et encore… (pour dire!). Ensuite, j’ai trouvé un vestige préhistorique en pleine nature! (dinosaure), et notre groupe de 6 personnes a campé au bord de l’eau à un endroit appellé Hells Gate ou la porte de l’enfer: un endroit dans une baie que l’on ne peut plus quitter une fois qu’on l’a vu; j’y ai dormi à la belle étoile jusqu’à ce qu’une averse ne vienne me reveiller. Lors d’un passage dans la civilisation ce jour, j’ai trouvé du chocolat Wonka que je n’ai pas manqué de dévorer 😛

Forest
No entry coast

Le lendemain, nous sommes passés par Queenstown, appellée aussi Mordor en raison d’un changement brusque de paysage dû à la déterioration de l’environnement par l’humain ayant eu pour effet de générer d’importantes pluies acides – cette ville ressemble à un décor maléfique de Lord of the Rings (probablement l’opposé de Queenstown en Nouvelle Zélande). La journée a continué par une tournée de forêts lacs où j’ai pu me laver et la nuit s’est encore déroulée en plein air – au bord d’un lac (comme par hasard!). Pour la cuisine, c’était vraiment génial; il n’est pas étonnant que Dave (notre guide) ait épousé une de ses clientes: un plat posé sur et sous les braises du feu de camp!

rainforest lake St clair
campsite near a lake Trees around campsite